• Rivières de Haute Alsace

Un barrage dans le barrage à KRUTH

Depuis la fin de l'été les engins sont à pied d’œuvre pour remonter le batardeau situé dans la retenue du barrage de Kruth. Celui ci permettra de soutenir les débits de la Thur pendant les travaux prévus sur le barrage en 2020.


Le barrage de Kruth appartient au Département du Haut Rhin. Depuis 2018 le Barrage est géré par l’équipe des Rivières de Haute Alsace.


Le barrage de Kruth a été construit en 1962. Grace à sa capacité de 12 million de m3 il permet d’écrêter les crues en hiver et de soutenir les débits de la Thur en été.

Ce barrage est un ouvrage de type « poids » construit avec des remblais rocheux et sans noyau argileux. Son étanchéité est assurée par un parement constitué de plusieurs épaisseurs de béton bitumineux.


La couche de protection de cette étanchéité est fissurée. Cela ne met pas en danger la stabilité du Barrage mais nécessite des travaux de reprise complète du parement. Ceux-ci sont planifiés en 2020 et nécessiteront une vidange du barrage entre mars et octobre 2020. Durant cette période, le barrage ne pourra donc plus soutenir les débits de la Thur ce qui pourrait mettre en péril les milieux aquatiques et les usages.


En prévision de ces travaux, le batardeau existant dans le barrage va être rehaussé d’environ 3m pour garder une réserve d’eau permettant de lisser les étiages et d’éviter les assec en visant un débit minimum de 600 l/s dans la thur a willer sur thur. Le volume de rétention de ce « barrage dans le barrage » sera ainsi porté de 200 000 m3 à 1 000 000 m3. Cela permettra de maintenir un débit dans la Thur garantissant le maintien de la vie aquatique même en cas de période sèche.


Depuis a fin de l'été les engins sont à pied d’œuvre pour préparer ce chantier.

Le batardeau existant va être remonté en ajoutant des matériaux étanches en amont et des matériaux graveleux (stockés ce printemps en rive gauche) en aval. Les matériaux de l’amont seront constitués de matériaux très étanches mis en œuvre au cœur de l’ouvrage qui seront amenés sur site depuis la plaine au fur et à mesure pour éviter qu’ils ne se saturent d’eau. Les matériaux étanches prélevés sur le site principalement en rive droite seront mis en place en amont de cette couche. Enfin on peut voir à l’amont du chantier près de 7000 m3 de matériaux qui sont issus du décaissement en rive gauche de l’assise du futur ouvrage qui seront rapportés sur la digue terminée et en adouciront la pente sans être pris en compte dans le calcul de stabilité de l’ouvrage vu leur état hydrique et leur hétérogénéité.


Ces travaux sont réalisés en régie par les engins des Rivières de Haute Alsace et de l’entreprise de terrassement Hartmann. Un nouveau déversoir de sécurité va également être mis en place sur l’ouvrage par les entreprises VOGEL TP et RICHERT. Le déversoir sera équipé d’un clapet qui s’abaissera automatiquement en crue. Celui-ci sera mis en place par l’entreprise BALLET.

Cette première étape devrait s’achever à la fin de l'année.


Le coût global de ces travaux (2019 et 2020) est estimé à 8 M€TTC entièrement financés par le Département.